05/07/2017

OUTFIT | THE METALLICA SHIRT QUEST


I discovered Metallica when I was 14 or maybe 13. Avril Lavigne covered one of their song and somehow I got intrigued to see what else this iconic band had to offer. I say iconic because on the radio, I kept hearing "Nothing Else Matters" which the anchor kept branding as iconic. And it is. Years after years, Metallica grew on me and I found to consider myself as a result as a fan. A what is a fan without a proper band t-shirt ?
I really hoped for a long time, I'd find one in a yard sale or a thrift shop, but it did not completely go as planned. In San Francisco last year, I did find many options in thrift shops but I tend to be super picky. I wanted it plain black, with just the "Metallica" sign in white on it. But all of them had various artworks on 'em that I did not really liked. Gosh, I already have so many tops with skulls on them, it has to stop.
Then Metallica came out with new stuff and the merch craze went bananas. You could basically find Metallica shirts e-ve-ry-where: H&M Divided, Bershka, Pull&Bear even Undiz, like come on guys ! So I was like "nu-uh I'm not buying that". Especially since they had a trademark line right under the logo which felt super off.
I ended up almost giving up with that ASOS man top in my wishlist and one day I decided to give it a shot. What do you think ? Weird right. Not sure I'm going to wear it again because I does not feel right. The quest for the Metallica shirt is still on.

J'ai découvert Metallica quand j'avais 13 ou 14 ans. Avril Lavigne avait repris une de leur chanson
et ça m'a intrigué. Je voulais en savoir davantage sur ce groupe emblématique. J'entendais toujours "Nothing Else Matters" sur Le Mouv' et l'animatrice disait toujours que ce groupe était légendaire. Et il l'est. Plus le temps passait, plus je tombais amoureuse de Metallica, jusqu'à me considérer aujourd'hui comme une fan. Mais suis-je vraiment fan si je n'ai pas de tee-shirt pour le prouver ?
J'ai espéré pendant longtemps en trouver un lors d'une brocante ou en friperie, mais tout ne s'est pas vraiment passé comme prévu. A San Francisco, j'en ai trouvé pas mal en friperie mais je suis super relou. Je voulais un tee-shirt noir avec uniquement le logo de Metallica en blanc dessus. Mais tous les tee-shirts que j'ai trouvé avait divers dessins dessus que je ne kiffais pas trop. Et puis bon, j'ai déjà trop de tee-shirt à tête de mort, il faut que je me calme.
Et puis ensuite, Metallica a sorti un nouvel album et ils étaient partout. On trouvait leur t-shirts chez H&M Divided, Bershka, Pull&Bear et même Undiz. Pour moi il était hors de question d'acheter ça. En plus c'était ridicule,
certains modèles avait carrément la phrase de copyright dessus, chelou.
J'allais abandonner quand ce top Asos man a fini dans ma wishlist. Un jour, j'ai craqué et j'ai tenté ma chance.
Qu'en pensez-vous ? Un peu bizarre non. Je ne suis pas sûre de le re-porter, je ne suis pas tout à fait à l'aise. On peut donc conclure que la recherche du tee-shirt Metallica parfait est toujours en cours.




Jacket Levi's / Metallica shirt Asos Man / Skirt Zara / Shoes T.U.K. Footwear

Armelle De Oliveira